Depuis le 7 mai dernier, j’ai le privilège et l’honneur d’être la 142e personne, et la 14e femme, à assumer la responsabilité de bâtonnière du Barreau de Québec.

Sachez que j’entreprends mon mandat avec enthousiasme et fébrilité et qu’à l’instar de mes prédécesseurs, j’entends représenter les membres de notre section avec vigueur tout en favorisant leur sentiment d’appartenance, sans négliger tout autant la mission de notre barreau d’assurer la protection du public.

Voici les trois principaux dossiers qui feront partie de mes priorités au cours de la prochaine année :

Gouvernance

J’aurai d’abord à mener à terme les travaux reliés à la modernisation de la gouvernance de notre barreau de section. Comme vous vous en doutez, les changements dans la gouvernance du Barreau du Québec ont des répercussions sur le Barreau de Québec. Par exemple, nous aurons à « redessiner » le rôle du bâtonnier et du premier conseiller, compte tenu de leur implication beaucoup moins importante au sein du Barreau du Québec. Nous souhaitons notamment rapprocher le bâtonnier des membres, par une implication plus grande de ce dernier au sein des divers comités et des activités de notre section. Notre réflexion portera également sur la rémunération du bâtonnier et du premier conseiller, mais aussi sur le rôle et la composition du Conseil, et sur la durée des mandats. Nous réfléchissons par ailleurs à ce que les mandats des prochains bâtonniers soient d’une durée d’un an, avec possibilité de faire une année additionnelle, selon l’intérêt et la disponibilité du bâtonnier en poste. Comme vous pouvez le constater, des changements importants sont à venir et notre objectif est de vous présenter les amendements à nos règlements et règles de régie interne à la prochaine assemblée générale.

Nouveau Code de procédure civile

Compte tenu de l’entrée en vigueur du nouveau Code de procédure civile en janvier 2016, j’aurai comme autre priorité de veiller à ce que notre barreau de section offre à ses membres tous les outils leur permettant de s’adapter aux nombreux changements se trouvant dans ce code et d’accompagner les membres de nos comités plus directement impliqués dans l’intégration de ces changements.

Je me dois de souligner la générosité dont a fait preuve le juge en chef associé, l’honorable Robert Pidgeon, j.c.s. et son équipe en offrant des formations ciblées touchant à divers aspects de la réforme de la procédure. Ces formations ont requis des juges de la Cour supérieure du temps et de l’énergie, et ce, au plus grand bénéfice de nos membres, ce pour quoi je les en remercie.

Coopération avec le Barreau de la Floride

Dans la dernière année, les membres du Comité sur les relations extérieures ont eu, sur leur planche à dessin, à élaborer et négocier les termes d’une entente de coopération avec le Barreau de la Floride. Cette entente s’est officiellement signée le 26 juin dernier, à Boca-Raton, à l’occasion du Congrès estival du Barreau de la Floride. J’aurai à coeur de participer étroitement aux nouveaux projets issus de ce tout nouveau partenariat avec la Section de droit international du Barreau de la Floride.

Enfin, je veillerai à consolider et assurer la continuité des nombreux dossiers qui sont sur le métier depuis quelque temps et supporterai les membres de nos comités dans leurs efforts de les faire progresser.

Tout au long de l’année, je pourrai compter sur la disponibilité et le soutien des membres du conseil d’administration, soit Me Johanne Mc Neil, première conseillère, Me Mario Welsh, trésorier, Me Maryse Carré, secrétaire, Me Hélène Carrier, Me Louis-Philippe Pelletier-Langevin, Me Régis Boisvert, Me Claude Peachy, Me Louis-Michel Côté, Me Eugénie Brouillet, Me Véronique Demers, et Me Isabelle Germain, conseillères et conseillers. Je suis très heureuse de retrouver plusieurs collègues qui ont accepté de continuer leur aventure au sein du Conseil. Je suis également particulièrement fière de la diversité de notre équipe.

Enfin, je tiens à remercier les trois membres du Conseil de la dernière année qui nous ont quittés, soit Me Nathalie Vaillant, Me Sophie Gauthier et Me Audrey Gagnon pour leur excellent travail au sein de notre Conseil.

Je termine mon mot en vous invitant tous et chacun à ne pas hésiter à communiquer avec moi si vous avez des revendications ou questions. J’ai le désir sincère de me rapprocher de vous et d’être à votre écoute tout au long de la prochaine année.
Bon été et au plaisir de vous revoir à la Rentrée, le 11 septembre prochain!