La fin décembre arrive et déjà, un bilan sommaire de l’année qui vient de s’écouler peut être tracé. L’automne a été chaud !

Au cours des derniers mois, le Barreau de Québec a su à la fois maintenir le niveau des services offerts aux membres et à la population, tout en diversifiant ses activités hors des sentiers battus. Sans être exhaustive, citons la liste des dossiers suivants :

  • Formations midi abondantes et gratuites
  • Agilité des différents comités de liaison avec les tribunaux, afin de diffuser les informations
  • Suivi constant du dossier Lexius en matière de modernisation de la justice
  • Réflexion sur la diversité dans la profession
  • Valorisation du personnel administratif
  • Médiation en droit de la jeunesse
  • Appui au rapport Rebâtir la confiance pour contrer la violence conjugale et sexuelle

En tant que bâtonnière, je suis très fière du travail de notre Barreau de section, de celui des comités et de notre permanence ; ensemble, nous avons été en mesure de conjuguer avec succès l’année 2021 et les défis posés par la situation actuelle, les adaptations nécessaires et les projets novateurs.

Les initiatives et les avancées se déploient à grande vitesse. Je peux vous confirmer que votre Barreau de Québec demeure à l’écoute des besoins et travaille d’arrache-pied pour mener à bien tous les dossiers.

Deux certitudes me viennent en tête :

  • Les avocats que nous sommes peuvent mesurer l’importance de la santé, autant physique que psychologique.
  • Nous avons le privilège de pratiquer une profession stimulante, qui fait œuvre utile pour la société.

Au terme de cette année, je nous souhaite que l’instantanéité de la pratique nous laisse quelques moments de répit au cours des prochaines semaines. À ce propos, avez-vous continué à appliquer les principes du Défi … on décroche ?

12 jours d’actions contre la violence faite aux femmes

Au moment de lire ces lignes, une campagne intitulée 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes s’est déroulée du 25 novembre au 6 décembre, pour se culminer avec la commémoration des 32 ans de l’attentat de l’École polytechnique.

Le Barreau de Québec s’est donné comme l’une de ses priorités de s’impliquer dans cette cause, afin de contribuer à contrer la violence. Différentes mesures sont mises en place afin d’ajouter notre voix aux discussions et actions prises. Le mouvement social étant amorcé, les avocat.e.s contribuent ainsi à hausser l’accessibilité à la justice.

 Vœux à l’occasion de la fin d’année

Au nom de tous les membres du Conseil, je vous souhaite du temps de qualité en famille et auprès des vôtres à l’occasion de la période des fêtes.

Caroline Gagnon, bâtonnière

cgagnon@jscavocats.ca

418-681-0037 poste 3