Chargement de la carte…

Date / Heure
jeudi, 16 avril 2015
18 h 30 - 20 h 00

Emplacement
Salle Marie-Renouard, Institut universitaire en santé mentale de Québec


 

RTEmagicC_tete-a-tete_11_jpg

Dans le cadre des soirée d’information Tête-à-tête de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec

Conférencier:

Me Normand Jutras, curateur public du Québec

Description :

L’année 2015 marque les 70 ans du Curateur public du Québec. Référence en matière de protection des personnes inaptes, le Curateur public s’engage dans une nouvelle étape de son Virage famille. Son défi est double. D’une part, il vise à ce que de plus en plus de Québécois s’associent à la protection de leurs proches et utilisent des mesures simples qui peuvent éviter l’ouverture d’un régime de protection, quand il n’est pas nécessaire. D’autre part, le Curateur doit continuer à sensibiliser la population à l’importance de préparer son mandat en prévision de l’inaptitude.

Mais que se passe-t-il quand l’ouverture d’un régime de protection est nécessaire? De 1945, année de la création du Curateur public, jusqu’à aujourd’hui, le Québec a connu une importante évolution en matière de législation entourant l’inaptitude. En 2015, quel est le processus médical, psychosocial et judiciaire qui s’enclenche? Quel rôle jouent les différents intervenants (établissements de santé et de services sociaux, Curateur public, Cour supérieure)? Quels sont les devoirs et obligations du représentant légal privé et que fait le Curateur public en matière de surveillance des tutelles et curatelles privées? Quant au mandat en prévision de l’inaptitude, de quoi traite-t-il et de qui a-t-on besoin pour le rédiger? Quel est le rôle du mandataire, une fois le mandat homologué ?

 

L’activité est sans frais et sera soumise au processus de reconnaissance pour une durée de 1,5 h.