Ottawa, le 19 juin 2015 – Le Premier ministre Stephen Harper a aujourd’hui annoncé les nominations suivantes à la magistrature du Québec :

L’honorable Eva Petras, juge puînée de la Cour supérieure du Québec, district judiciaire de Montréal depuis 2006, a été nommée juge en chef adjointe de la Cour supérieure du Québec. Elle remplace monsieur le juge Jacques R. Fournier. La nomination entrera en vigueur le 30 juin 2015.

Avant sa nomination à la magistrature, madame la juge Petras, qui se spécialise en droit de la famille et en litige, a pratiqué le droit au sein des cabinets MacKenzie Gervais de 1981 à 1986 et Lapointe Rosenstein de 1986 à 1990, avant d’ouvrir son propre cabinet à Montréal en 1990, le cabinet Eva Petras.

Madame la juge Petras a également été chargée de cours en droit familial à la faculté de droit de l’Université McGill et membre du Comité disciplinaire et du Comité d’inspection professionnelle du Barreau du Québec. En outre, elle a été présidente de la Canadian Slovak Professional and Business Association.

Elle a obtenu un baccalauréat en droit civil et un baccalauréat en Common Law de l’Université McGill en 1980. Elle a été admise au Barreau du Québec en 1981.

L’honorable Jacques R. Fournier, juge en chef adjoint de la Cour supérieure du Québec depuis 2013, a été nommé juge en chef de la Cour supérieure du Québec. Il remplace monsieur le juge François Rolland. La nomination entrera en vigueur le 30 juin 2015.

Monsieur le juge Fournier avait été nommé juge puîné de la Cour d’appel du Québec en 2011. Il a été nommé juge de la Cour supérieure du Québec en 2002 et a été coordonnateur du district judiciaire de Laval durant un mandat de cinq ans qui a débuté en juillet 2007.

Monsieur le juge Fournier a été chargé de cours pour le cours d’admission au Barreau de 1985 à 1995, et a également agi comme chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université de Montréal. Il a été un membre actif du Barreau du Québec, dont il a notamment été vice-président durant un mandat, soit de 1997 à 1998, et Bâtonnier de 1998 à 1999. Il avait auparavant été membre des conseils d’administration du Fonds d’assurance responsabilité du Québec et de la Corporation de service du Barreau du Québec.

Ses principaux domaines de pratique sont notamment le droit immobilier et le droit professionnel, et il a déjà pratiqué au sein des cabinets Mondor, Fournier et Cain Lamarre Casgrain Wells.

Monsieur le juge Fournier a obtenu un baccalauréat ès arts (Histoire) de l’Université de Montréal en 1974 ainsi qu’un diplôme en droit de cette même université en 1977. Monsieur le juge Fournier a été admis au Barreau du Québec en 1978.

Source : Site Internet du Premier ministre du Canada
http://pm.gc.ca/fra/nouvelles/2015/06/19/pm-annonce-des-nominations-la-magistrature-du-quebec