Invitation aux présidents des comités

En début d’année judiciaire, j’ai transmis des invitations à déjeuner aux présidents.es de tous les comités de notre section, qui animent ce que nous appelons « le cœur du Barreau ».

Le premier objectif de ces déjeuners est de reconnaître le travail bénévole de nos présidents.es et de leurs membres. Ces rencontres ont aussi pour objectif de discuter des enjeux qui animeront les échanges cette année et d’accroître la synergie entre les comités. En discutant entre présidents.es de comités aux horizons différents, cela fait ressortir très souvent des réflexions qui nourrissent les idées innovatrices.

Pour faciliter les échanges, des duos ou des petits groupes ont été formés; plusieurs déjeuners ont déjà eu lieu et ces rencontres se prolongeront jusqu’à la fin novembre. Nous trouvons beaucoup d’intérêt à échanger nos idées « en présentiel » – après une pandémie de plus de 18 mois, les idées se partagent agréablement autour d’un café! Après avoir fait nombre d’appels téléphoniques de solidarité aux membres pendant les derniers mois, les déjeuners avec les présidents.es représentent pour moi une étape nouvelle et marquante de mon bâtonnat.

Ces rencontres me permettent aussi d’aborder le sujet des ressources humaines :  comment va le personnel administratif dans votre milieu? Il s’agit d’une question d’intérêt pour le Barreau de Québec et je vous invite à poursuivre un peu plus loin ici votre lecture pour plus de détails.

Invitation à déjeuner pour vous ?

Après les fêtes s’amorcera la deuxième étape de ces déjeuners de la Bâtonnière. Je suis intéressée à rencontrer les membres, à discuter avec les directeurs de cabinet et les administrateurs des cabinets de toute taille. Je souhaite connaître votre avis, notamment sur:

  • La pénurie de main-d’œuvre dans les milieux juridiques et les moyens pour la valoriser
  • La place des jeunes avocats
  • La question suivante : où voyez-vous le Barreau de Québec dans 5 à 10 ans?

Je vous lance donc ici une invitation à déjeuner, afin de convenir d’un moment pour discuter par petits groupes, des sujets qui vous préoccupent.

Groupe de travail au sujet de la valorisation du personnel administratif

La question de la pénurie du personnel touche tous les milieux de travail, incluant celui juridique.

Née d’une idée de Me Nicolas-Jérémy Moisan, cette problématique a été soumise au Conseil du Barreau de Québec, qui a décidé de se pencher sur la question en créant un sous-comité chargé d’identifier les moyens d’action possibles, dans la mesure de notre mission. À Me Moisan, se sont joints Me Danny Galarneau, administrateur du Conseil du Barreau de Québec, Me Isabelle Poitras directrice générale du Barreau de Québec et moi-même. Nous avons débuté nos travaux et notre principal objectif sera de sensibiliser nos membres sur l’importance de valoriser le personnel administratif dans les milieux juridiques.

Une prémisse s’est déjà dégagée : l’importance de travailler avec tous les acteurs – les lieux de formation, tous les milieux de travail – et être inclusif de l’ensemble du personnel administratif ; adjoint.e, secrétaire, réceptionniste, commis, technicien.ne juridique.

Le domaine juridique a changé – ou est en train de changer. Il est temps de faire connaître nos meilleures pratiques, afin d’en faire la promotion collectivement pour le rendre attrayant pour la relève. Le défi est important et l’horizon d’action vaste.

N’hésitez pas à me contacter pour en discuter.

Votre Bâtonnière,

Me Caroline Gagnon

418-681-0037 poste 3

cgagnon@jscavocats.ca